Les JO 2024 pourraient accélérer l’aménagement du quartier

Paris est candidate pour les JO 2024. A priori, je trouve l’idée peu enthousiasmante, les Jeux étant une débauche d’argent à l’intérêt limité et qui entraînent de nombreuses nuisances pour les habitants. Cela dit, le projet de la Ville, laisse entrevoir de jolies idées pour notre quartier…

tramway-seine

C’est cette semaine qu’Anne Hidalgo a présenté au Conseil de Paris les 43 mesures qui accompagneraient l’organisation des Jeux Olympiques de 2024, si la Ville est choisie  pour les accueillir.

Ces mesures s’appuient sur de nombreux projets déjà plus ou moins lancés par la Ville, les JO servant de catalyseur pour les faire passer à une dimension supérieure ou pour les accélérer. Le but de la Mairie est de faire adhérer les habitants à la candidature, avec cette série d’aménagements dont ils profiteraient de façon pérenne avant et après les Jeux. Il s’agit aussi de faire preuve d’une candidature la moins gaspilleuse possible, car inscrite dans le développement global de la ville et de son agglomération.

A priori, la démarche me semble bonne, au vu du but annoncé de faire des Jeux les plus sobres possible (bien que le plus sobre reste de ne pas accueillir les JO du tout)…

La presse généraliste a retenu principalement les idées de la baignade dans la Seine rendue possible en 2024 et du tramway le long de la Rive Droite du fleuve, mais notre quartier, au carrefour de plusieurs sites olympiques, sera l’un des mieux lotis en aménagements.

Le sentier piétonnier le long de la Ceinture Verte

La Ceinture Verte, c’est une vieille idée, qui consiste à aménager l’espace entre les boulevard des Maréchaux et le périphérique, et d’en faire un sentier sportif et de promenade, qui fera donc le tour de Paris. D’ailleurs, il existe un tout petit bout déjà aménagé : la Forêt Linéaire, juste derrière nos immeubles. L’idée consiste à le prolonger tout autour de Paris.

Les détails restent à définir, comme la traversée des portes de Paris, qui sont fortement désagréables pour les piétons. Si la ville remporte les Jeux, l’aménagement est prévu pour se terminer en 2024.

L’aménagement des Canaux

Le Canal de l’Ourcq, et surtout le Canal Saint-Denis, seraient réaménagés, afin qu’ils deviennent un axe de mobilité entre Paris et la Seine-Saint-Denis. En effet, le canal qui passe au bord de notre quartier sera le chemin vers le Stade de France (stade principal des JO), la future piscine Olympique d’Aubervilliers et le Zénith (pour les épreuves de boxe).

Pistes cyclables, végétalisation, animations, etc. : le canal Saint-Denis pourrait devenir d’ici 2024 un lieu de promenade bien plus agréable qu’actuellement.

La Porte de la Villette

Dans la même veine, la Porte de la Villette verrait son aménagement accéléré par l’organisation des Jeux : requalification pour les piétons et les vélos, liaison vers le futur écoquartier de Gare de Pantin, nouveaux transports, etc. Le projet est encore flou, mais l’idée de mieux relier Paris à la Seine-Saint-Denis.

Cette idée ne date pas d’hier, et tout ne peut démarrer qu’après la destruction des locaux de la préfecture de Paris, dossier qui traîne administrativement. Les JO pourraient accélérer tout cela.

Le Plan Vélo démultiplié

Fin 2015, Anne Hidalgo a déjà présenté le Plan Vélo de la Ville. Il prévoit de démultiplier les pistes cyclables, avec, entres autres, le Réseau Express Vélo, c’est-à-dire des voies vélos continues et protégées (en rose sur la carte). On note que l’axe Nord-Sud de ce Réseau Express commence par la Porte d’Aubervilliers.

plan-velo
Cliquez sur le plan pour le voir en plus grand

Les JO 2024 permettraient d’agrandir ce plan aux communes limitrophes, en particulier vers les divers sites olympiques.

Et plein d’autres choses

Au-delà de ces mesures qui nous concernent directement, vous pouvez consulter le projet complet afin de vous faire une idée sur ce qui nous attend si la Ville organise les J0 2024.

Alors certes, pour l’instant, il s’agit surtout d’une plaquette destinée à vendre les Jeux aux Parisiens et au CIO, qui tranchera en septembre 2017. Même si tout ne se réalisera pas, on peut dire que l’orientation choisie semble aller sur la bonne voie.

Si de nombreux détails restent flous à ce stade, en tout cas, l’opération communication est réussie, me voilà presque à soutenir la candidature… On va attendre de voir la suite avant de se prononcer, tout de même.

9 Comments

  1. Florent

    La partie sombre de cette candidature, si Paris remporte les JO, c’est que cela va légitimer (et faciliter le financement) du Charles De Gaulle Express qui risque de nuire aux habitants des Portes de la Chapelle et d’Aubervilliers puisque l’Etat refuse son enfouissement…

    1. Florent

      Ce tracé doit être à peu près à jour : http://www.apur.org/sites/default/files/documents/APAPU233apercu.jpg
      Il plombe en grande partie le projet de “poumon vert” que la Ville veut implanter à Chapelle-Charbon (derrière les entrepôts Ney/Geodis, à la place de CAP18).

      L’enquête publique aura lieu du 8 juin au 12 juillet 2016 : http://asa-pne.over-blog.com/2016/04/cdg-express-l-avis-tres-critique-de-l-autorite-environnementale.html

      1. Thomas

        C’est ça. Le tracé est celui en rouge : en pointillés, ce sont les parties souterraines, en trait plein, les parties aériennes. Tout enterrer est évidemment plus cher, mais bien plus agréable pour nous.

  2. Délia

    Bonjour , nous Josiane. Colette. Rose.Nadia .Eveline .Yves, etHossine, souhaitons qu’il y ai un magasin Picard et une poissonnerie vu que celle de Correntin Cariou est fermée , Faire suivre pour être entendu

    1. Thomas

      Bonjour,

      Votre commentaire ne se trouve pas au bon endroit, car l’article est consacré au JO de 2024. Pour ce qui est des magasins souhaités, ce n’est malheureusement pas prévu : Leclerc a demandé à ne pas avoir de concurrence… Il n’y aura donc pas de boucherie, ni de poissonnerie, ni de vraie boulangerie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.